Master de Mécanique

MECA3printLa formation s’appuie sur deux parcours : Conception et Développement de Produits Industriels (CDPI) et Modélisation et Simulation en Mécanique (MSM) avec un fort tronc commun entre les deux parcours. Ils ont chacun une finalité Professionnelle  (CDPI) ou Recherche (MSM), en fonction des choix d’UE et surtout du type de stage choisi.

La mention Mécanique portée par le Département Mécanique de la FdS poursuit deux objectifs :

Le premier objectif est de former les étudiants aux métiers de chargé d’affaires dans le domaine de la mécanique, d’ingénieur technico-commercial, de responsable de bureaux d’études et à la création d’entreprise. Pour cela, les objectifs en termes de compétences acquises sont la gestion de projet et le management, la conception technologique et mécanique, le calcul des structures et la maîtrise des outils numériques associés, le design et la création industrielle, le développement de produits industriels, l’innovation.

Le second objectif est de former aux métiers de la recherche dans le domaine de la mécanique, que cela soit dans un cadre universitaire ou dans un cadre industriel. Pour cela, les étudiants intéressés à de tels débouchés trouveront des enseignements leur permettant de renforcer leur culture théorique, numérique et expérimentale. Il est à noter que ces unités d’enseignement servent aussi de compléments de formation aux étudiants d’autres Master, tel le Master de Mathématiques ou de l’option Matériaux de l’Ecole d’Ingénieurs Polytech Montpellier. Ils permettent en outre, une insertion sur titre dans certaines Ecoles d’Ingénieurs.

Ceux qui le désirent et qui en ont le niveau auront accès aux études doctorales, en particulier dans les dix équipes d’accueil du Département Mécanique et Génie Civil. Sept équipes d’accueil appartiennent au LMGC. Les 3 autres équipes dépendent du Centre des Matériaux de Grande Diffusion de l’Ecole de Mines d’Alès, de l’Ecole d’Architecture Languedoc-Roussillon, du Centre International de Recherche en Agronomie et de Développement (CIRAD)-Programme Bois. Par ailleurs, la mention Mécaniques et Ingénierie peut aussi être utilisée dans le cadre de la formation permanente par les ingénieurs ou designers de cette région, afin de compléter ou d’actualiser leurs connaissance, dans un domaine où l’évolution rapide des outils de travail, particulièrement les outils numériques, nécessitent une constante remise à niveau. Cette formation s’appuie principalement sur les équipes de recherche du Laboratoire de Mécanique et Génie Civil (LMGC) UMR 5508 UMII-CNRS. Les intervenants industriels extérieurs sont, bien entendu, partie prenante pour une part significative de la formation.

La formation s’appuie sur un fort tronc commun entre les deux parcours, qui ont chacun, une finalité P ou R, en fonction des choix d’UE et surtout du type de stage choisi. Le premier semestre est un semestre indifférencié, à l’exception éventuelle d’une UE. Le deuxième semestre permet d’acquérir des compétences, soit dans le domaine de la mécanique des solides et des matériaux, en suivant les cours mutualisés avec les élèves ingénieurs de Polytech Montpellier, soit dans le domaine de la conception et du design. Le troisième semestre est, de nouveau fortement mutualisé. L’ensemble de la promotion complétera sa formation en abordant les comportements non linéaires d’un point de vue théorique et numérique. Dans la dernière partie du Master, les étudiants approfondiront les choix faits en M1 dans l’une et l’autre des spécialités.

La réorientation éventuelle est facilitée par la mise en commun d’un nombre significatif d’unités d’enseignement de base au niveau M1 entre les deux parcours « CDPI » et « MSM » (environ 55 %). Par ailleurs, certaines UE sont laissées au choix afin particulariser son projet pédagogique. Les UE au choix dans le parcours MSM permettent soit des réorientations vers le parcours CDPI, soit un complément de formation et une pluridisciplinarité si elles sont prises dans d’autres Master, tel le Master de Mathématiques ou de Physique.

Les interactions avec le département Matériaux de Polytech Montpellier dues à une forte mutualisation des enseignements devraient aussi faciliter le recrutement de certains étudiants dans les centres de production et de caractérisation des matériaux. Polytech possède par ailleurs un réseau dense de relations au plan national et international avec le monde universitaire et industriel dont pourront bénéficier certains étudiants de Master.

Le troisième semestre est, de nouveau fortement mutualisé. L’ensemble de la promotion complétera sa formation en abordant les comportements non linéaires d’un point de vue théorique et numérique. Dans la dernière partie du Master, les étudiants approfondiront les choix faits en M1 dans l’une et l’autre des spécialités. Les UE au choix, dans le parcours MSM permettent soit des réorientations vers le parcours CDPI, soit un complément pris dans d’autres Master, tel le Master de Mathématiques ou de Physique


Une enquête sur le devenir des anciens diplômés du MASTER de Mécanique est disponible sur la page de l’Observatoire de la Vie Etudiante de l’UM2. Insertions professionelles

Téléchargez la brochure du master en mécanique

 

Parcours de Master nécessitant des notes minimales pour l’acquisition du semestre (Blocs seuils)

Voir le site de la FDS rubrique mécanique


Les Ue du parcours CDPI

Les Ue du parcours MSM

Les commentaires sont fermés.